Quand on s’appelle Marley et qu’on dédie sa vie à la musique, on sait pertinemment que le plus dur sera de se faire un prénom. Fils du légendaire et iconique musicien qui a été au départ d’un séisme musical et politique mondial dans les années 70, Ky-Mani est arrivé à le faire, à force de talent et de persévérance. La deuxième chose que l’on sait, c’est que l’on a deux voies devant soi. La première consiste à approfondir l’héritage paternel en lui rendant un hommage constant et c’est plutôt la voie suivie par deux autres des fils Marley, Ziggy et Julian. La deuxième consiste à se saisir de cet héritage pour se l’approprier en le laissant infuser dans monde à soi, celui d’un jeune homme qui a grandi aux Etats-Unis, aux sons du hip hop et du r’n’b. C’est cette voie que poursuit Ky-Mani (le « voyageur aventureux » en amharique, la langue éthiopienne) depuis plus de quinze ans, multipliant les collaborations avec des artistes tels que Ms Dynamite ou Pras des Fugees, et imposant ainsi son univers, celui d’un reggae teinté de hip hop et de dancehall, un son nouveau soutenu par un timbre de voix époustouflant !

Video